« L’État s’engage en Guyane »

Voir la liste des mesures
Voir sur une carte

Priorité aux petites entreprises et aux artisans dans le cadre de la résorption des retards de paiement des collectivités locales

Objectif

FINANCEMENT

Non spécifique

niveau d'avancement

Ville

Cayenne

La Collectivité Territoriale de Guyane a obtenu une dotation exceptionnelle de l’État de 53 M€. De même, le CHAR s’est vu octroyer une dotation de 20 M€, pour explicitement, « payer leurs fournisseurs » . Une réunion entre services de l’État concernés, collectivités locales et organisations professionnelles a été organisée pour accélérer les paiements, réduire les délais et fluidifier les procédures budgétaires.

Pourtant, lors du comité de suivi de cet accord, les professionnels ont indiqué souffrir de retards de paiement voire d’impayés. C’est notamment le cas des ambulanciers qui indiquent qu’ils attendent certains règlements depuis 2016. Les artisans évoquent des difficultés de recouvrement de créances auprès des collectivités locales, excepté la CTG qui a, généralement, tâché de résorbé ses retards de paiement.

Pour accompagner les collectivités dans l’amélioration continue de leur processus de gestion courante, notamment de règlement de leurs prestataires, l’État envisage de déployer, entre 2018 et 2019, une plateforme d’appui aux collectivités (PACT).

Pour plus d’informations : Suivi de l’accord thématique 

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!