« L’État s’engage en Guyane »

Voir la liste des mesures
Voir sur une carte

Mobilisation du réseau diplomatique français pour relancer la coopération avec les pays voisins

Objectif

FINANCEMENT

Non spécifique

niveau d'avancement

Mesure engagée

Ville

Le réseau diplomatique français est pleinement mobilisé sur le sujet de la coopération régionale en Guyane. En ce qui concerne le CCP de St Georges de l’Oyapock, des démarches ont été engagées par les ministères concernés dans le but de renforcer sa compétence douanière.

L’ambassadeur à la coopération régionale pour les Antilles et la Guyane est par ailleurs rendu destinataire d’une lettre de mission visant à relancer et à approfondir la coopération en matière de sécurité avec les pays frontaliers de la Guyane. Une convention de réadmission entre la France et le Suriname est également en cours de négociation.

En outre, dans le cadre de la création d’une commission frontalière de sécurité et de coordination des opérations de police, des réunions mensuelles sont organisées avec le Suriname en matière de police.

Enfin, l’État étudie la mise en place auprès du préfet d’un conseiller compétent en matière de coopération internationale et régionale ainsi qu’en matière de sécurité.

A titre récapitulatif, entre 2017 et début 2018, un accord d’entraide en matière pénale a été finalisé et il pourrait être signé prochainement. Concernant la coopération avec le Guyana, des contacts sont pris et devraient permettre de mettre en oeuvre certaines mesures dans les mois à venir. Enfin, l’université de Guyane a organisé un colloque qui a permis des échanges avec les autorités judiciaires des pays du plateau des Guyanes les 23 et 24 octobre 2017.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!