logo-transparence-V2

« L’État s’engage en Guyane »

Arrêt des mégaprojets d’exploitation aurifère

Objectif

FINANCEMENT

Non spécifique

niveau d'avancement

Ville

Cayenne

Tel que précisé dans l’Accord de Guyane, l’État n’est pas en position d’interdire, a priori, les projets privés. En revanche, la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur, notamment lors de la phase d’étude sur l’impact environnemental des projets aurifères.

L’État veille à ce que les communautés concernées par ces projets soient consultés

S’il est avéré qu’un projet n’est pas en conformité avec les lois protégeant les population, l’environnement et la biodiversité, il sera stoppé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.